Mortiers de chaux dolomitique avec adjonction de kaolin cuit: l'expèrience génoise

Mannoni, Tiziano, Pesce, Giovanni and Vecchiattini, Rita (2006) Mortiers de chaux dolomitique avec adjonction de kaolin cuit: l'expèrience génoise. ArcheoSciences, 30. pp. 67-79. ISSN 1960-1360

Full text not available from this repository.
Official URL: http://dx.doi.org/10.4000/archeosciences.165

Abstract

La recherche sur les matériaux utilisés à Gênes, de la fin du Moyen Âge aux premières décennies du xxe siècle, dans la réalisation des mortiers ou de revêtement d’œuvres murales, naît de surprenants résultats de certaines enquêtes archéologiques conduites par des membres de l’Institut d’Histoire de la Culture Matérielle (ISCuM) de cette même ville ligure, à partir de la deuxième moitié des années 1980. En effet, ces recherches ont mis en évidence comment l’utilisation intense de la chaux dolomitique et l’adjonction – si nécessaire – de kaolin cuit en qualité de liant hydraulique ont donné naissance à la construction d’une bonne partie de la ville portuaire avec des résultats parfois surprenants pour la qualité des produits finaux qui ont été obtenus. Le cas du port de Gênes, construit à la fin du Moyen Âge, est, dans ce sens, emblématique car les mortiers, après environ cinq siècles de leur réalisation et de permanence dans un environnement agressif, démontrent encore aujourd’hui faire preuve d’une mécanique de résistance élevée aux agents corrosifs chimiques et biologiques.
Cette contribution entend mettre en évidence le niveau de la recherche menée sur ces matériaux par les chercheurs de l’ISCuM et de l’Université de Gênes; recherche qui est toujours en cours et qui se poursuit dans une direction fortement multidisciplinaire, selon un processus cognitif qui a conduit des chantiers archéologiques aux laboratoires de minéralogie et de pétrographie de la Faculté de Sciences naturelles, en passant par les laboratoires d’ingénierie des matériaux de l’Université de Gênes.

ENGLISH TRANSLATION

The research about the materials used at Genoa from middle age to Nineteen century for the production of mortars and plasters, beginning from the interesting results of some archaeological researches conduct from the Institute of History of the Material’s Culture (I.S.Cu.M.), in the firs half of Eighty years of last century.
This researches have point out the large use of the dolomitic lime and the use of burned kaolin like pozzolanic material in the building construction, and have highlighted the surprising results of some dough produced during the city construction. An example of this results are the mortars of medieval harbour that still now give, after five century of the permanence in an aggressive environment, an high mechanical resistance and an high resistance to the chemical and biological attack.
With this papers we want underline the results of this researches that have been conduct in a multidisciplinary method from the archaeological yard, through the mineralogical laboratories, to the laboratories of materials engineering of the University of Genoa.

Item Type: Article
Additional Information: Published online December 2008.
Uncontrolled Keywords: CO2, ettringite, kaolin, lime, mortar, water vapor, XRD chaux,mortier, vapeur d’eau
Subjects: K200 Building
V400 Archaeology
Department: Faculties > Engineering and Environment > Architecture and Built Environment
Depositing User: Becky Skoyles
Date Deposited: 26 Jul 2016 15:32
Last Modified: 31 Jan 2017 11:17
URI: http://nrl.northumbria.ac.uk/id/eprint/27390

Actions (login required)

View Item View Item

Downloads

Downloads per month over past year

View more statistics


Policies: NRL Policies | NRL University Deposit Policy | NRL Deposit Licence